MDM, PIM et DAM : qui fait quoi ?

Généralement, le DAM, PIM et MDM sont des termes techniques permettant de retrouver tous les acronymes, qui ont pour mission principale d’assurer la gestion des données numériques d’une entreprise. En effet, le monde du data est devenu actuellement une véritable préoccupation des experts informatiques, car la plupart des sociétés veulent se centraliser sur des données qualitatives, précises et fiables. Ceci dans le but de pouvoir prendre des décisions stratégiques. Mais ces termes répondent exactement à quelles problématiques ?

Product Information Management (PIM) : gestionnaire des informations de produits

Le PIM est parmi l’une des catégories des données, qui sont utilisées pour gérer et pour diffuser les contenus des informations concernant un produit. En effet, cette diffusion s’effectuera vers les canaux de ventes comme les sites web, les sites e-commerce ou bien via le catalogue du produit. Le PIM s’appuie et harmonise principalement toutes les données descriptives de ses produits (par le biais des dimensions, des visuels données techniques, des références, des traductions…).

Toutefois, beaucoup d’entreprises l’utilisent, car il assure la qualité et la cohérence relatives aux informations des produits, tout en réduisant les coûts et les délais de diffusion. Il existe des détails sur les fonctionnalités du PIM et MDM auprès d’un garant de la qualité des données Goaland.

Master Data Management (MDM) : gestionnaire des données marketing

Pour le cas du MDM, il permet de rassembler les éléments indispensables pour créer son marketing. Ce terme technique va ainsi déterminer, stocker et distribuer les informations de référence des produits. Aussi, le MDM va connecter, contrôler et diffuser toutes les données spécifiques, venant des différentes sources de l’entreprise. En outre, il est utilisé dans le but de supprimer l’amplitude des silos des données, mais aussi de s’appuyer sur une solution unique de référence. Par conséquent, le fonctionnement des tâches internes se développera mieux et la collaboration entre chaque département de l’entreprise s’améliorera.

Digital Asset Management (DAM) : gestionnaire des assets numériques

Le DAM permet de gérer le stockage des données numériques d’une entreprise. Il est destiné à la gestion des assets notamment en regroupant les contenus graphiques dans un même endroit (par exemple : vidéos, photos, présentations, musiques…). Pour cela, le terme technique DAM offrira comme solution la sécurité optimisée, en évitant la perte ou le vol de ses propres données potentielles. Tout comme le PIM et MDM, le DAM est utilisé pour améliorer l’organisation interne de l’entreprise, surtout sur l’analyse des ressources et informations numériques.

Comment optimiser vos performances commerciales et marketing ?
Concevoir les bases d’une prospection Linkedin efficace