Quel est le budget pour une caisse enregistreuse ?

caisse enregistreuse

Depuis la loi de finances 2018, les commerçants et personnes exerçant des activités professionnelles assimilées sont tenus d’utiliser un logiciel de caisse dans le cadre de toutes leurs opérations d’encaissement. Bouchers, charcutiers, chocolatiers, boulangers, épiciers, …, tous les commerces ou presque sont concernés. La grande question est de savoir quel matériel d’encaissement utiliser et surtout quel budget prévoir pour se doter d’une caisse enregistreuse digitale. On vous éclaire ici !

Prix d’une caisse enregistreuse : tout dépend du modèle !

La caisse enregistreuse est un appareil à modèle variable que vous retrouvez généralement dans boutiques, supermarchés, instituts de beauté, restaurants, etc., et servant à enregistrer les achats des clients. Il en existe différents modèles disponibles sur www.apitic.com et à prix variables. Ce logiciel de caisse se présente sous forme de caisse numérique ou alphanumérique ressemblant à une calculatrice géante mais très améliorée.

Si le prix d’une caisse enregistreuse dépend du modèle et des accessoires et du logiciel qui la composent, il faut généralement compter entre 500 et 1 000 euros. Bien entendu, selon que les accessoires soient nombreux ou pas, cette moyenne de prix peut être revue à la hausse. En général, dans le fonctionnement d’un logiciel spécifique de caisse, il faut comme matériel accessoire :

·        un terminal électronique notamment un écran tactile (une tablette par exemple) ;

·        une imprimante de ticket de caisse : le logiciel de caisse, une fois relié à l’imprimante, permet au client d’obtenir automatiquement et en un temps record la facture de ses achats ;

·        un tiroir-caisse qui servira naturellement de lieu de dépôt des sommes perçues ;

·        et un terminal de paiement (TPE) en vue de l’encaissement des transactions effectuées par les clients par carte bancaire.

Combien prévoir exactement pour une caisse enregistreuse performante ?

Le prix dépend des éléments qui composent votre choix de caisse. Par exemple :

·        pour la tablette et le support antivol, il faut prévoir entre 250 et 500 euros d’une part et d’autre part entre 50 et 120 euros ;

·        pour le tiroir-caisse du logiciel de caisse, vous devez généralement prévoir entre 50 et 200 euros selon le modèle ;

·        en ce qui concerne le TPE, il faut compter entre 50 et 500 euros selon la technologie et les fonctionnalités du terminal ;

·        pour l’imprimante de reçus comme pour l’afficheur client, vous devrez prévoir une enveloppe variant entre 100 et 400 euros ;

·        etc.

Il convient donc de noter que c’est en fonction des accessoires que le prix de la caisse enregistreuse sera évalué. Tout dépend donc de vos besoins. Pour un commerce qui a besoin d’accessoires supplémentaires tels qu’une imprimante à étiquettes ou un détecteur de faux billets pour son logiciel de caisse, le coût global de la caisse enregistreuse ne sera pas le même que pour un commerçant qui n’a besoin que d’une tablette et d’un tiroir de caisse pour faire tourner son commerce.

En bref, si vous souhaitez profiter pleinement des fonctionnalités de votre logiciel, il faudra y associer une caisse enregistreuse tactile performante. Cela nécessite bien évidemment un investissement. Pour ce qui est du prix du logiciel proprement dit, il convient de noter que la plupart des fournisseurs proposent en réalité des abonnements périodiques. En général, c’est donc sur la base d’un engagement à durée déterminée que vous pourrez souscrire à l’installation d’un logiciel de caisse adapté.

Se lancer avec un petit budget : est-ce possible ?

En fonction des équipements associés, vous pourrez être amenés à débourser une somme initiale comprise entre 500 et 1 000 euros pour les modèles basiques de caisses enregistreuses.

Pour aller vers des modèles plus perfectionnés de caisses enregistreuses, vous devrez prévoir un budget minimal de 700 euros sachant qu’avec tous les équipements utiles au logiciel de caisse, vous pourriez varier entre 3 000 et 5 000 euros.

Eval&GO, logiciel de questionnaire en ligne gratuit, rapide et efficace
Comment la pandémie du COVID-19 a changé les habitudes des consommateurs